Le blog

Création de site internet et SEO: 9 phases indispensables

La création d’un site internet est devenue un art de professionnels. Se mettre devant un outil quelconque de blog et improviser sa création de site est l’erreur fatale que font beaucoup d’entrepreneurs. Ce type de site internet créé à la « va-vite » nécessite souvent de nombreuses corrections liées au besoin de SEO, de nombreux pansements qui au final, entraîneront une refonte totale du site. Du temps perdu et même de l’agent perdu ! Alors, pour vous éviter cet écueil, je vous propose ici un ensemble d’étapes, de phases payantes pour la création de votre futur site Internet

Infographie: Un SEO efficace en 9 phases pour la création d'un site internet

1 – Définissez les « personas potentiels » avant la création du site

Les personas sont un ensemble de visiteurs types que vous allez identifier et analyser. Pour qui créez-vous ce site internet? A qui vous adressez-vous ? quelles sont vos cibles types ? Exemple: « Utilisateurs potentiels de mes produits », « Revendeurs de mes produits »…

  • Pour chaque type de cible (exemple: « les revendeurs de mes produits »), définissez des sous-types potentiels. Exemple: « les revendeurs cherchant des nouveautés dans ma famille de produit », « les revendeurs recherchant des fournisseurs dans ma famille de produit », « les revendeurs cherchant à s’informer sur les tendances de ma famille de produit »… etc…
  • Essayer de déterminer comment ces personas vont aller chercher leurs informations sur le web, quels sont les mots-clés qu’ils vont taper dans un moteur de recherche.
  • Tapez vous -même ces expressions (mots-clés) dans Google.
  • Notez les mots-clés suggérés par Google
  • Notez et étudiez les sites qui sortent sur ces expressions, les points forts ou notables de ces sites…
  • Complétez cette première étape en ajoutant des personas et des expressions sur la base de vos constatations (mots-clés suggérés par Google, sites étudiés…)

2 – Déterminez les expressions  les plus recherchées…

A ce stade, vous obtenez donc une liste de personas potentiels pour votre site internet et une liste d’expressions de recherche potentielles. Passons donc à la phase 2 de la création de votre site internet:

  • Utilisez votre compte compte Adwords et les outils de recherche de mots-clés pour obtenir une liste d’expressions régulièrement tapées dans Google
  • Pour cela, basez vos recherches sur la liste d’expressions potentielles établie lors de l’étape 1
  • Retenez les expressions qui vous correspondent, qui correspondent à vos personas, et ce , quel que soit le volume de recherche indiqué par Google.
  • Sur la base de cette liste d’expression, ventilez ces expressions par persona

3 – … Et valider les personas définitifs de votre site internet

Vous voilà donc avec une liste de personas, et avec pour chaque persona, des expressions de recherche associées. Passons à l’étape suivante :

  • identifiez dans votre liste les personas auxquels peu d’expressions ont été rattachées
  • si ces personas sont vitaux malgré le peu de volume de recherche associé, conservez les. Sinon, oubliez les. exemple: vous constatez que les recherches associées au persona « les revendeurs cherchant des nouveautés dans ma famille de produit » sont très rares et que les prévisions de trafic sont quasi nules. Vous pouvez oublier ce persona et décider, par exemple que vous vous contenterez, dans votre catalogue produit, de permettre un tri sur le critère « nouveautés »
  • Classez ces personas définitifs par ordre d’importance (importance selon des critères de volume de recherche, de stratégie commerciale…)

4 – Définir une organisation optimale pour votre site internet en vue de sa création

Les choses se dessinent: votre site internet prend forme l’air de rien! Vous savez désormais quelles sont vos cibles précises et quels sont les mots-clés que vous allez devoir viser. Et cette fois, ce ne sont pas des suppositions mais des résultats plutôt objectifs.

Passons alors à l’étape suivante :

  • Partez de vos personas principaux et rattachez à chaque persona principal les éventuels personas secondaires (types et sous-types). Tenez compte bien sûr du classement que vous avez opéré lors de l’étape 3.
  • Chaque persona va donc devenir une rubrique principale ou une rubrique secondaire de votre futur site internet
  • Complétez la liste de ces rubriques avec les rubriques/pages devant être présentes sur votre site internet  mais non rattachées à des persona. Exemple: une page « tarifs », une page « situation géographique », une rubrique « actualités »…
  • Validez votre organisation définitive

5 – Choisir les expressions principales et optimiser vos zones chaudes

Votre organisation de site internet est maintenant établie. Parfait. Passons maintenant à l’étape d’optimisation des zones chaudes pour le SEO:

  • Pour chaque rubrique et en vous basant sur les expressions de recherche rattachées, déterminez un nom de rubrique en essayant de tenir compte des expressions générant le plus de recherche. Un catalogue produit ne sera probablement pas, par exemple, appelé « Catalogue ». Il sera plus judicieux de trouver un nom intégrant le mot-clé le plus recherché. Exemple: « Nos montres connectées ».
  • Réfléchissez à l’organisation de votre rubrique, ce qui vous permettra également de viser d’autres expressions. Exemple: proposer des sous-rubriques ou des tris dans le catalogue, chaque sous-rubrique ou tri visant une expression spécifique
  • Faites ce même travail pour vos rubriques éditoriales
  • Bien sûr, pensez également à l’optimisation de votre page d’accueil
  • Soyez vigilant au point suivant: les mots-clés à utiliser ne sont pas toujours ceux qui sont les plus recherchés. Pensez à la faisabilité (avez-vous de réelles chances de positionner votre site sur telle ou telle expressions principale? Ne serait-il pas plus judicieux de chercher à vous positionner sur une expression moins concurrentielle mais plus atteignable?
  • Pensez-également à votre ROI. Générer du trafic, c’est bien et indispensable. Générer des conversions, des ventes, c’est encore mieux. Donc, attention aux expressions trop larges!

6 – Définir les contenus des rubriques de votre site internet…

Voilà le sujet qui fâche! Les contenus d’un site internet. Si le travail de définition des personas de votre site internet a été bien réalisé, il sera très simple de déterminer les contenus qui devront être produis pour répondre avec pertinence aux recherches de ces mêmes personas. Et c’est là que l’on se fâche!!

  • Les contenus de votre site internet doivent être qualitatifs: ils doivent répondre à la recherche de l’internaute et ce, réellement. Si vous souhaitez vous positionner sur une expression de type « tarifs de montres connectées » et que vous contentez de proposer une page de formulaire pour que l’internaute fasse une demande de prix, il est facile de comprendre que l’internaute et Google, dans cette page, n’auront pas grand chose à se « mettre sous le dent ». Autre exemple, si vous souhaitez vous positionner sur une expression très concurrentielle et que vous créez une page de 10 lignes avec un « bla-bla » général qui n’apporte rien à personne, il sera difficile d’espérer le moindre résultat. A l’inverse, si vous proposez dans votre site des contenus riches, de véritables informations, des formats plaisants et ludiques (comme de la vidéo ou de l’infographie…), là… ce n’est plus pareil: vous êtes enfin sur la bonne voie!
  • Vos contenus doivent être « différents »: ne redites pas sur votre site internet ce que beaucoup ont déjà dis. Démarquez-vous, c’est indispensable pour retenir votre visiteur et espérer de bons classements sur Google. Vous constaterez vous même que la meilleures façon de vous démarquer est souvent de proposer de l’information de qualité. Cela demande un vrai engagement et beaucoup de temps, voir d’investissement (si vous devez produire des vidéos ou des infographies, faire rédiger des contenus qualitatifs…). Et, oui, cela fâche souvent et au final, est rarement fait.
  • Profitez de la faiblesse et de la fainéantise des autres : oui, le sujet de la création de contenu est un sujet qui fâche. En 15 ans d’expérience dans le web, je peux vous assurer que peu d’entrepreneurs ou de sociétés souhaitant créer un site internet réalisent ce travail… ou même, payent leur agence pour le faire. On détermine les contenus qui devront être créé et au final, rien est fait ou presque ! Profitez de cette faille et investissez dans une création de contenus de qualité. Investissez du temps ou de l’argent pour faire sous traiter cette tâche, mais faufilez-vous avec force dans cette opportunité. Il y a encore aujourd’hui de belles places à prendre sur le web : tout n’est pas qualitatif et Google attend de la qualité. Soyez au top de la qualité !!!
  • Pour autant, tenez compte de vos réelles capacités à produire du contenu ou de vos capacités financières pour le faire sous-traiter. Vous éviterez ainsi, comme cela se voit souvent, de mettre en ligne un site internet avec des rubriques vides ou quasi vides. Tenez-compte du fait que Google pénalisera ce type de situation qui génère des pages dupliquées (oui, par définition, deux pages vides sont bien sûr similaires !) et des ratios texte/html incohérents.

7 – …Et développer la longues traîne sur des expressions non communiquées par Google

Votre liste de contenus à produire dans une main et les expressions visées dans l’autre, vous allez pouvoir commencer votre travail de production et de rédaction.

  • Mettez l’éditorial au centre de votre stratégie et rédigez, rédigez, rédigez. Car, oui, la quantité compte. Un article de 10 lignes, nous l’avons vu dans l’étape précédente, ne sera probablement pas considéré comme qualitatif par un internaute mais encore moins par Google qui tient compte également de la quantité.
  • Il vous faudra donc viser des articles de 300 ou 400 mots mini et si vous pouvez, pour les thématiques les plus importantes ou les plus concurrentielles, atteindre les 800 ou 1000 mots, cela ne sera que mieux!
  • Bien sûr, si les étapes précédentes ont bien été travaillées, vous ne vous retrouverez pas devant une feuille blanche à vous demander ce que vous allez bien pouvoir écrire. Vous savez ce que vous devez dire et à qui vous devez le dire. Et cela, pour chaque contenu devant être produit.
  • Si, à l’inverse, vos personas et vos expressions n’ont pas été travaillés en amont de la création du site internet, là, vous allez souffrir et tourner en rond ! Vous allez vous répéter et vos contenus ne seront pas qualitatifs…
  • Si vous savez de quoi vous parlez et à qui vous en parlez, que vous faîtes de la quantité, vous allez immanquablement enrichir votre site avec des expressions, des mots, qui vont finir par générer une longue traîne que vous n’auriez pas soupçonnée en amont de la création de votre site web.
  • Pensez que la longue traîne génère souvent 80% du trafic d’un site web. voilà qui donne envie de rédiger du contenu, non ?

8 – Enrichir naturellement et régulièrement le site internet…

La définition des personas et des expressions recherchées par ces personas va vous permettre également d’enrichir régulièrement votre site internet.

  • Effectivement, lorsque l’on ne parle que de soit, de ses produits ou services, on fini par en faire vite le tour !
  • Lorsque l’on s’intéresse à ses visiteurs, à ses personas, à leur intention et besoins, cela élargit le spectre des sujets à traiter sur un site internet
  • De plus, vos personas vont évoluer, leur recherche va évoluer, les expressions de recherche vont varier… autant d’occasions de produire de nouveaux contenus pour votre site internet

9 – … Et diffuser les informations sur les réseaux sociaux

Votre site internet est désormais un lieu incontournable pour qui veut trouver des informations liées à votre secteur d’activité. Bravo! et bien maintenant, faites le savoir :

  • déterminez les réseaux sociaux adaptés à vos personas, segmentez si besoin : un réseau social peut-être utilisé pour un persona spécifique…
  • définissez une ligne éditoriale pour chaque réseau social
  • annoncez les contenus de votre site, au fil de leur création, sur les réseaux sociaux

Conclusion

Bien sûr, et pour finir, mettez en place tous les outils qui vous permettront de suivre les résultats, d’étudier votre site sous différents aspects: pages les plus vues, mots-clés les plus tapés, mots les plus utilisés dans vos contenus… Ces outils seront indispensables pour ajuster « le tir » et rester toujours au top!

 

Mots clé :
Publié dans Le consultant SEO et le référencement
82b69566d155f866434665ed55c5d563tttttttttttttttttttttt