Le blog

Indispensables pour le référencement sur Google?

Que l’on dispose d’un site internet pour présenter ses activités, pour vendre des services ou des produits, la question est toujours la même: comment obtenir de la visibilité? comment faire pour que Google nous positionne en première page? et tant qu’a faire, en haut de la première page? Les recettes de « bourrins » sont désormais dépassées et, quel que soit le bout par lequel on prend le problème, on en revient toujours au même sujet: les CONTENUS. Allons un peu plus loin pour comprendre en quoi ces fameux contenus sont devenus indispensables.

Google veut plaire à ses utilisateurs

Depuis son arrivée sur le marché, le secret de Google, c’est de tout faire pour se mettre à la place de ses internaute et d’essayer de leur proposer des réponses (donc des sites internet) en véritable adéquation avec leurs recherches. Il ne s’agit donc pas pour lui, contrairement à ce qu’il fait au travers d’Adwords, de proposer des réponses « publicitaires ». Ce qu’il veut, si une personne souhaite, par exemple, trouver des informations concernant « les meilleurs restaurants de paris », c’est pouvoir proposer des blogs de passionnés  de cuisine, des sites d‘avis clients… brefs, des liens vers des sites qui apportent une véritable information, une vraie réponse à ce que recherche l’internaute. Et non des liens vers des sites web de restaurants qui se disent être les meilleurs. Je pense que vous aurez saisi la différence entre les deux approches…

Pour cela, l’algorithme de Google fait tout pour se mettre à la place de ses utilisateurs et « chasse » les techniques visant à manipuler les classements dans les serps (les pages de réponse du moteur de recherche). Et au coeur de l’algorithme, c’est la question de la légitimité d’un site à se positionner sur une requête qui est posée.

Prenons quelques exemples:

EMD, Exact Match Domaine:

Ce filtre vise à pondérer le classement de sites internet  qui utilisent un nom de domaine sur-optimisé. Prenons un exemple: vous vendez des maisons sur Paris. Vous avez décidé de prendre comme nom de domaine (exemple fictif) www.maisons-pas-cheres-paris. ».. ». Pour Google mais aussi pour le consommateur, quelle est votre légitimité à vous appeler ainsi? Votre société s’appelle-t-elle ainsi? Donc quel est le lien entre « qui vous êtes » réellement (votre nom, qui fait parti des contenus de votre site) et ce nom de domaine ? Autre question, vous ne vendez que des maisons pas chères? et à Paris?… Imaginez que demain, vous ouvriez une agence au coeur de Paris et que vous preniez comme nom d’enseigne « Maisons pas chères à Paris ». Combien de temps va-t-il falloir pour que chacun s’aperçoive que vous n’êtes en définitive qu’un agent parmi les autres, qui vend des maison à Paris, et bien sûr, qui sont loin d’être données? Il n’y a donc pas de légitimité entre vos contenus, votre offre, et votre nom d’enseigne. Ce que les consommateurs arriveraient à comprendre, Google fait tout pour le comprendre également. Et à ce jeux là, il est plutôt fort l’animal!!

Duplication de contenus

Imaginez que votre site internet est une grande surface. Dans cette grande surface, il y a des rayons. Considérons que ces rayons sont des URLs de votre site, des catégories par exemple. Imaginons que vous êtes maintenant dans cette grande surface, ce super marché et que vous passez d’un rayon à un autre. Chaque rayon vous promet des choses différentes (rayon bébé, rayon poissons…) et avec stupeur, en entrant dans les rayons, vous constatez que les contenus sont les mêmes dans différents rayons, que les produits sont les mêmes! Vous allez malgré tout parcourir ces rayons similaires ou vous les passez? Vous restez dans la grande surface ou vous partez? C’est la même chose dans votre site. Si plusieurs de vos pages proposent des contenus trop similaires entre elles, Google va considérer qu’elles n’apportent rien à son utilisateur. Et il n’a pas tort. Faire une page pour dire trois mots, allez, 5 lignes, ce n’est pas très utile pour l’internaute. Bien sûr, cette question de contenus originaux est tout autant valables « entre » les sites. Si vous redites sur votre site ce qui a été déjà dit ailleurs, la sanction « Googlelienne » va tomber!

Des contenus pour des liens entrants lègitimes

Allez, soyons honnêtes, nous souhaitons tous obtenir des liens entrants et malgré les recommandations de Google, on sait tous que les liens ne se génèrent pas si facilement. Pourtant, nous le jurons, nous produisons tous d’excellents contenus qui devraient attirer l’attention d’un grand nombre de blogueurs et autres propriétaires de sites dans notre thématique (je rigole bien sûr…!). Alors la tentation peut être grande de laisser de côté l’idée de  la production de contenus et de passer à une stratégie « d’acquisition » (d’achats?…) de liens.  Oui…mais non! C’est la fausse bonne idée!! Repartons sur un exemple: vous vendez des meubles et vous souhaitez vous positionner sur l’expression « meubles contemporains » (c’est un exemple, je n’ai pas contrôlé l’intérêt de cette requête). Alors, vous « négociez » un lien avec un blog spécialisé sur l’ameublement. Et tant qu’à faire sur l’ancre « meubles contemporains », lien qui va pointer sur votre page d’accueil de votre site e-commerce. Mettons nous maintenant deux secondes à la place de Google. Ce lien est-il naturel? Pourquoi ce blogueur aurait-il naturellement pris la décision de poser dans son site un lien sur une telle ancre optimisée vers la page d’accueil de votre site? Vous êtes le seul à vendre des meubles contemporains? et pourquoi un lien sur la page d’accueil? la logique n’aurait-elle pas été pour le blogueur de faire un lien vers vos produits si c’est de cela qu’il parle? et pourquoi une telle ancre? si le blogueur souhaitait parler de vous, ce qui serait légitime, pourquoi le lien n’a-t-il pas été posé sur une ancre du type « découvrez ici » ou encore  sur « le nom de votre site »? Oui, mais quel rapport avec les contenus? allez-vous me dire… Et bien, c’est très simple: si je vend des meubles contemporains, je vais produire des contenus en me basant sur la logique des cocons sémantiques, très à la mode mais pleins de bon sens, et je vais par exemple rédiger un article sur les meubles fabriqués à partir de teck. Je vais rédiger un article de qualité qui apporte une véritable information sur le sujet. Et là, je vais pouvoir « négocier » ou obtenir naturellement un lien vers cet article, lien sur une ancre de type « production de meubles en teck » et qui pointera sur cet article. Article qui « poussera » sur ma page « meubles en teck ». Et là, le lien est bien plus naturel pour Google. Il apporte bien un supplément d’information vis à vis de la page qui l’a posé. Cela tombe bien, c’est ce que recherche l’internaute et notre ami Google: toujours plus d’informations! En parlant de liens naturel, lisez cet article qui vous en dira encore plus (ce n’est pas une blague, c’est un vrai lien naturel!)

Le contenu est donc au centre des préoccupations de GOOGLE et doit devenir également le coeur de votre stratégie SEO.  Pour pouvoir rédiger des contenus de qualité, prenez soins de bien définir vos personas en amont de votre projet de création de site web.

Sur ce sujet , je vous invite à lire cet article sur les personas et le SEO.

Car votre site internet s’adresse à des gens qui pensent!!

 

Publié dans Référencement Google SEO
7c47af73972fc9fa61134617de2c5b22@@@@@@@@@@@@@