Le blog

Création site web

Les principes de la création d’un site web

Créer un site web professionnel nécessite de passer par différentes étapes:

1. La définition du projet, des objectifs

Avant tout, vous devez poser clairement les attendus liés à la création de votre nouveau site web: e-commerce ?, promotion de votre marque, de vos services ? Quelles sont les cibles ? Comment allez-vous positionner votre site, vos produits, vos services ? Ces questions sont essentielles car elles vont déterminer le choix du prestataire, de la technologie, de l’hébergement … Votre cahier des charges prendra également en compte les réponses à ces questions.

 

2. Le choix d’un prestataire

Plus vos objectifs sont importants pour votre activité, plus votre intérêt est de faire appel à une agence internet structurée, capable de vous conseiller, de prendre en charge les différents aspects de votre dossier de création de site internet. C’est également essentiel pour s’assurer d’un service dans la durée. Vérifiez les références de l’agence, son ancienneté dans le domaine de la création de sites internet, contrôler ses résultats, appelez les clients de l’agence… Le choix de l’agence est très important et un projet avorté ou un site inefficace reviennent au final plus chers qu’une agence professionnelle. Il s’agit d’un choix stratégique.
Votre agence doit être dés le départ force de conseils, elle doit être en mesure de vous apporter des réponses claires dès la phase de devis, elle doit s’engager dans des orientations pertinentes. Jugez sur pièces!

 

3. Le choix d’une technologie

En fonction de vos objectifs immédiats mais également de vos objectifs futurs, le choix de la technologie internet à employer sera différent. Vous pouvez, par exemple, souhaiter développer un site catalogue pour présenter vos produits, sans fonction e-commerce. mais, cette fonction pourrait s’avérer nécessaire ultérieurement. Dans ce cas, il faudra probablement opter dés le départ pour l’utilisation d’une plateforme e-commerce de type Prestashop ou Magento. Ou, peut-être qu’une solution développée sous WordPress pourrait suffire pour répondre à vos besoins d’évolution vers un site e-commerce, si celui-ci reste simple ?

 

4. Le choix d’un hébergement

Dans la plupart des cas et pour un site vitrine, un hébergement pris chez un hébergeur de type OVH sera suffisant. En revanche, pour un site e-commerce de type Prestashop ou encore plus de type Magento, il vous faudra opter pour un hébergement adapté à la solution technique, à la fréquentation supposée ou constatée de votre site, aux nombre de produits… Attention, la performance commerciale de votre site est liée aux performances techniques de votre plan d’hébergement. Le référencement de votre site sera également influencé par la rapidité de votre hébergement. Ici encore, le choix est stratégique…

 

5. La rédaction d’un cahier des charges

C’est une étape cruciale pour votre projet. Votre cahier des charges doit être complet, tout doit y figurer: objectifs, cibles, organisation du site, développements spécifiques, choix de la technologie, rôle de chacun, planning… Plus votre cahier des charges sera précis, plus les chances de succès de votre projet seront grandes. Prenez tout le temps utile pour cette étape.

 

6. Le suivi des développements, les phases de validation

Wireframes, maquettes, bases de données, développements, intégration des contenus… chaque phase doit faire l’objet d’une validation distincte. Pour vous et pour votre agence, c’est la garantie d’un projet mené dans le respect des délais et du cahier des charges. Attention, ces phases de validation sont importantes et doivent éviter tout « retour en arrière ». C’est là qu’un cahier des charges complet et bien rédigé s’avère indispensable (c’est effectivement souvent lorsque l’on « voit » les choses que l’on s’aperçoit de ce que l’on a oublié…).

 

7. Les interfaçages éventuels

Les interfaçages sont de plus en plus importants dans les projet de création de sites internet. Votre site peut devoir être interfacé avec des logiciels de transporteurs (So Colissimo…), avec un logiciel de gestion commerciale (EPG, Sage…), avec des marketplaces, des comparateurs, des logiciels de caisse… Attention au choix de la plateforme e-commerce ou du CMS, dans bien des cas, les solution ou modules d’interfaçages sont existants. Economiquement, l’impact peut être grand!

 

8. L’intégration des contenus, la rédaction

Vos contenus peuvent être rédigés et/ou intégrés par vous ou par votre agence. La rédaction des contenus va impacter la performance commerciale de votre site mais également son référencement. Il s’agit donc de bien définir « qui fait quoi » et dans quels objectifs. Si vous devez par exemple intégrer vous même vos produits dans un site e-commerce, soyez prévoyant: ce travail peut être très long. Dans ce cas, contrôlez si vous pouvez fournir à votre agence un fichier d’export de type Excel, l’agence se chargera alors d’injecter votre base produits dans votre site.

 

9. L’optimisation technique pour le référencement

Une bonne optimisation technique du site pour le référencement (site SEO friendly) permet aux moteurs d’indexer votre site de façon optimale. Pour certaines expressions peu ou moyennement concurrentielles, ce travail, doublé de contenus pertinents et riches, permet à votre site d’obtenir des positions « gratuitement » dans le référencement naturel.

Plus d’information? contactez notre agence web à chartres, cliquez ci-dessous.

 

Publié dans Création de site internet
5d38c2d5ed2eb13cd8c51d4a3896c640@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@