Le blog

Prix d’un site internet

Le prix d’un site internet varie en fonction de plusieurs critères. Mais les éléments les plus importants à considérer sont certainement les éléments « extérieurs » au site, éléments qui vont impacter les coûts de développement mais également le budget global lié au site internet. Zoom sur les principaux éléments à étudier pour chiffrer de façon optimale les coûts d’une communication web.

Les personas et utilisateurs d’un site internet

Pour bien concevoir un site internet, il est essentiel de s’intéresser à ses futurs visiteurs, aux personas. Cette notion de personas permet de lister les types de visiteurs recherchés, d’adapter le discours en fonction de la cible, mais également de bien lister toutes les fonctionnalités ou contenus utiles à ces personas. Cette démarche prend du temps et coûte immanquablement un peu d’argent, mais les bénéfices sont majeurs. A ne pas négliger!

Les développements « métier », des coûts parfois importants

En fonction de la thématique du site internet ou de l’entreprise, certains développements métiers peuvent être attendus: simulateurs, espaces clients sécurisés, configurateurs, système poussés de calcul de prix, générateur de devis… Ces outils peuvent s’avérer indispensables et utiles pour la création de votre site internet. Dans beaucoup de cas, les fonctionnalités natives d’outils comme Prestashop, Magento ou encore WordPress, ne permettront pas de répondre à ce type de besoin. Il sera alors indispensable de passer par un développement sur mesure avec les incidences budgétaires qui vont avec. Pensez par conséquent à lister les développement spécifiques afin de permettre à votre agence web de les chiffrer avec précision.

La rédaction et la production de contenus

Ce poste est souvent sous-estimé alors qu’il est capital dans votre budget de création de site internet. De nos jours, il est indispensable de proposer des contenus de qualité, et, en quantité… Si vous travaillez correctement vos personas, vous étofferez la liste des contenus à produire. Pour peu que certains contenus supposent un travail graphique… et le temps à y consacrer (et donc les prix) sera d’autant plus important. Si vous décidez de produire de la vidéo, l’impact financier risque d’être encore plus grand. Les bénéfices également!!

Le référencement naturel, des coûts indispensables

Le référencement naturel doit être travaillé en amont de la création de votre site. Auditer les sites concurrents, définir une liste d’expressions principales, une liste d’expressions secondaires, arbitrer entre intérêt et faisabilité… Cela prend également du temps et suppose quelques outils. Il vous faudra en règle générale faire appel à un prestataire extérieur (agence de référencement) pour cela. Il s’agira ensuite d’optimiser techniquement le site, ce qui coûtera d’autant plus d’argent si votre site est plutôt « complexe ». Ce poste financier est à considérer de façon prioritaire.

Le référencement « payant » SEA

Penser au SEO, c’est bien mais le temps que votre site obtienne de bonnes positions dans les Serp, il vous faudra probablement songer à des solutions de type référencement payant (Adwords, SEA). Ce budget doit être considéré, sauf si vous disposez de temps, ou de patience…

La conception responsive

Définir le prix d’un site internet passe immanquablement par le poste « conception responsive » (ou dans une majorité des cas!…). Si votre site et son graphisme sont développés « sur mesure », à partir d’une feuille blanche, la conception responsive peut représenter une part non négligeable de votre budget. De plus, cette notion de « mobilité » va bientôt faire partie intégrante des algorithmes de Google. Donc: un poste inévitable (ou presque…)

Les interfaçages, les coûts des modules

Votre site est un site e-commerce, un site catalogue…? Pensez aux interfaçages: comptabilité, ERP… Bien souvent, des modules existent (sur Prestashop ou magento entre autres…) et sont peu coûteux. A considérer tout de même.

La présence d’un blog

Vous souhaitez travailler votre référencement? un blog est souvent une solution! Sa mise en place est généralement peu coûteuse et les bénéfices incontestables.

Les réseaux sociaux

Ils ne coûtent rien sauf si vous souhaitez réaliser un vrai travail de Community Manager. Dans ce cas, des logiciels vous seront utiles. Pour certains, les coûts de licence ne sont pas à négliger dans un budget annuel.

Les coûts d’hébergement

Pour une majorité de site internet, les prix des solutions d’hébergement ne sont pas très impactants. Attention cependant à certains sites développés par exemple sur Magento. Pour ce type de sites web, vous devrez faire appel à des hébergeurs spécialisés. Les coûts peuvent alors être plus lourds!

Les tiers….

Vous souhaitez proposer à vos visiteurs (et à Google…) des avis clients certifiés, par exemple? Il vous faudra faire appel à une société tiers pour cela. Et les prix ne sont pas très bon marché… Pensez également à intégrer dans vos coûts les abonnements et frais bancaires liés à votre solution de paiement sécurisé.

La maintenance évolutive

Un site évolue. Votre marché évolue. Votre offre évolue. Pensez donc à budgéter ces évolutions même mineures.

Conclusion:

Un site internet, e-commerce ou vitrine, cela n’est pas qu’un simple coût de développement. Nous avons listé ici les postes financiers incontournables et la liste n’est pas complète, loin de là… Pour autant, il ne faut pas se faire peur: tout s’arbitre et certains postes peuvent faire partie d’une V2! Bon chiffrage!

 

 

Mots clé :
Publié dans Création de site internet
72561ecc26d96c71e3667ad530b8a867<<<<<<<<<<<<<<<<<